CGST-pc

مواضيع المباراة العامة للعلوم والتقنيات لمادة الفيزياء والكيمياء

Dans le cadre de la convention de partenariat passée avec le Département de l’Education Nationale, le 18 mai 2010, convention actualisée le 19 février 2014, l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques accorde chaque année huit allocations d’excellence aux lauréats du concours général en sciences et techniques, qu'organise annuellement le département de l'Education Nationale, après la proclamation des résultats du baccalauréat, et qui est ouvert aux meilleurs bacheliers dans les disciplines scientifiques et techniques (mathématiques, physique-chimie, sciences de la vie et de la terre, sciences et technologie).

 Par l’octroi de ces allocations d'excellence, couvrant la totalité de la durée des études supérieures, depuis les classes préparatoires jusqu’au doctorat, en passant par les formations d’ingénieurs et de master, l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques se propose de contribuer au développement d’un système d’olympiades, ouvertes aux bacheliers scientifiques ayant obtenu les meilleures notes dans les matières scientifiques et techniques du baccalauréat ; elle accomplit ainsi une des missions que lui assigne la Loi l’instituant : "contribuer à l'élaboration d'une politique des ressources humaines scientifiques, de nature à attirer des éléments de valeur à investir le monde de la science et de la technologie". 

 A travers ce programme d'allocation d'excellence aux lauréats du concours général en sciences et techniques qui s'inscrit  dans le prolongement des autres actions menées par l'Académie, telles celle des journées " les jeunes et la science au service du développement", ou encore celle du "parrainage de clubs scientifiques" créés au sein de lycées dans différentes régions du Royaume, quelques-uns des meilleurs lauréats des lycées marocains pourraient ainsi éventuellement décider, de faire une carrière scientifique au sein du secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et de renforcer la communauté scientifique nationale.